L’idée de la gratuité et de l’universalité de l’éducation en Haïti s’est dégagée dans toutes les Constitutions de la République,  mais s’est encore mieux précisée dans celle de 1987 en ses articles 32.1 à 32.3. Article 32.1: « L'éducation est une charge de l'Etat et des collectivités territoriales. Ils doivent mettre l'école gratuitement à la portée de tous, veiller au niveau de formation des Enseignements des secteurs public et privé ». Article 32.3: « L'enseignement primaire est obligatoire sous peine de sanction à déterminer par la loi. Les fournitures classiques, et le matériel didactique, pris en charge par le Gouvernement, seront mis à la disposition des élèves au niveau de l'enseignement fondamental ».Ces principes ont été renforcés par la participation et l’entérinement par Haïti de toutes les conventions sur l’éducation pour tous.

   Lire la suite


     


Financement en cours d’exécution



Financements en Cours d’exécution et Prévus:

 Projet EPT2 


 

 

 


US$ 119.85M

 

 

 

Banque mondiale (IDA)

Fonds de

Reconstruction d’Haïti

Partenariat

Mondial pour l’Education

Banque de

Développement des Caraïbes

 

 

 

 

 

Restructuration de l’EPT 2 : Objectifs 


Restructuration de l’EPT 2 : Activités révisées