L’idée de la gratuité et de l’universalité de l’éducation en Haïti s’est dégagée dans toutes les Constitutions de la République,  mais s’est encore mieux précisée dans celle de 1987 en ses articles 32.1 à 32.3. Article 32.1: « L'éducation est une charge de l'Etat et des collectivités territoriales. Ils doivent mettre l'école gratuitement à la portée de tous, veiller au niveau de formation des Enseignements des secteurs public et privé ». Article 32.3: « L'enseignement primaire est obligatoire sous peine de sanction à déterminer par la loi. Les fournitures classiques, et le matériel didactique, pris en charge par le Gouvernement, seront mis à la disposition des élèves au niveau de l'enseignement fondamental ».Ces principes ont été renforcés par la participation et l’entérinement par Haïti de toutes les conventions sur l’éducation pour tous.

   Lire la suite


     


Les modules de la Formation Initiale Accélérée (FIA)

La formation initiale des enseignants, telle que préconisée par le Ministère de l‘Education Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP), est orientée  dans le sens de la professionnalisation du métier d’enseignant et  dans celui  du développement des compétences  nécessaires à l’enseignement. Lancée  depuis peu avec l’élaboration des programmes de matières classées dans la mise à niveau des étudiants maîtres, par rapport à certaines matières du secondaire, elle doit se poursuivre par la formation d’étudiants maîtres aux matières spécifiques à l’enseignement telles, la Didactique, générale, la Psychologie générale et du développement, l’Evaluation des apprentissages, le Microenseignement, Gestion de la classe et la Pédagogie et les Théories de l’Apprentissage.

Télécharger: